Violence politique

Violence dénoncée condamnée ou interdite par les lois des États ou les lois entre États (Sjoberg et Gentry, 2007). Cela signifie l’usage de la force et de la violence (par des personnes ou des agents de l’État) contre des personnes ou des choses afin d’atteindre des objectifs politiques. Elle peut être considérée comme une forme de violence psychologique.
Source : UNFPA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.