Violence dans les espaces de formation

Les manifestations de la violence (et des incivilités) au sein du système éducatif ont connu un développement important au cours des dernières décennies. Les filles et les femmes y sont victimes de nombreuses formes de violence physique, psychologique et sexuelle, dont le harcèlement et le viol. La violence ou la crainte de la violence fait partie des facteurs clés empêchant les filles de fréquenter l’école et d’achever leurs études et formations[1].Dans le cadre de l’enquête, et conformément aux autres contextes, la violence dans les lieux d’étude et de formation est toute violence fondée sur le genre, perpétrée dans les établissements d’enseignement et de formation ou dans leur entourage, à l’encontre des élèves ou étudiantes par les professeurs, le staff administratif, les camarades ou autre personne étrangère aux alentours de l’établissement.
Source : HCP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.