Travail de soins non rémunéré

« Le travail de soins non rémunéré fait référence à la fourniture de services au sein des ménages pour d’autres membres du ménage et de la communauté. Il évite les ambiguïtés d’autres termes, notamment le « travail domestique », qui peut désigner à la fois le travail de soins non rémunéré et le travail des travailleurs domestiques rémunérés ; « travail non rémunéré », qui peut également désigner le travail de soins non rémunéré ainsi que le travail non rémunéré dans l’entreprise familiale ; le « travail reproductif », qui peut désigner le travail de soins non rémunéré ainsi que l’accouchement et l’allaitement ; et le « travail à domicile », qui peut également faire référence à un travail rémunéré effectué à domicile en sous-traitance d’un employeur. Chaque mot du terme « travail de soins non rémunéré » est important : b) soins : signifiant que l’activité sert les personnes et leurs
bien-être; (c) travail : ce qui signifie que l’activité a un coût en termes de temps et d’énergie et découle d’une obligation sociale ou contractuelle, telle que le mariage ou des relations sociales moins formelles. »
Source : ILO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.