Travail à temps partiel

En raison des variations des heures de travail entre les pays, il n’existe pas de définition internationalement acceptée de l’emploi à temps partiel. Les conclusions d’une étude de l’OCDE concluent qu’une définition du travail à temps partiel basée sur un seuil habituel de 30 heures semblerait la plus appropriée aux fins de comparaisons internationales. Cependant, les données réelles varient d’un pays à l’autre.
Source : UNTERM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.