Survivant

Le terme « survivant » met l’accent sur une réponse active et intelligente à l’abus. Autres termes qui sont parfois utilisés à la place du terme survivant : « violé » ou « récipiendaire de la violence », indiquant les différentes étapes qui peuvent être vivées par une personne qui est assujettie à la violence. Cependant, la tendance dans la littérature savante et les recommandations des principes pour traiter les personnes soumises à la violence, est l’utilisation du du mot « survivant » lorsqu’il se réfère à le récipiendaire de la violence, quelle que soit la réaction de le récipient . Le terme « victime » suggère la compassion et l’abandon tandis que le terme « survivant » suggère la constance et la force ; en d’autres termes, le terme « survivant » a des connotations positives qui aident le bénéficiaire d’une part à augmenter sa confiance en soi tout en rappelant au soignant de ne pas traiter le bénéficiaire comme un subordonné.
Source : UNFPA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.