Sexualité

Nous utilisons le terme « sexualité », dans son sens le plus large, pour parler de la manière dont les gens se testent en tant que « sujets » sexuels et dont ils décrivent cette expérience. Si le terme était auparavant limité aux aspects de formation des comportements génétiques, sexuels, physiologiques, émotionnels et psychologiques de la personne, il est maintenant élargi pour inclure l’identité culturelle, ainsi que les symboles et représentations liés au sexe. Ainsi la sexualité est devenue à la fois le domaine de « l’espace privé » et de « l’espace public ». Et en raison de sa base biologique, c’est-à-dire que le sexe est universel, mais spécifique à chaque contexte social et culturel. Ainsi, la sexualité est un concept historique, culturel et social, qui change selon le lieu et le temps, ce qui en fait une variable plutôt qu’une constante. Ainsi, les significations que les gens attachent à leur comportement sexuel et les expressions liées à cette dimension sont culturellement construites.
Source : UNFPA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.