Représentation égale des femmes et des hommes (dans le système des Nations Unies)

L’objectif d’équilibre entre les sexes/d’une représentation égale des femmes et des hommes s’applique dans l’ensemble du système des Nations Unies et dans chaque département, bureau ou commission régionale, globalement et à chaque niveau. Elle s’applique non seulement aux postes soumis à la répartition géographique mais à toutes les catégories de postes, sans égard au type ou à la durée de l’engagement, ni à la série de Règlement du personnel en vertu de laquelle l’engagement est effectué, ni à la source de financement. La représentation égale des femmes et des hommes dans le système des Nations Unies est un mandat de longue date. Les articles 8 et 10 de la Charte des Nations Unies, par exemple, stipulent qu’il n’y aura aucune restriction à l’éligibilité des hommes et des femmes à participer dans des conditions d’égalité dans ses organes principaux et subsidiaires. La Déclaration universelle des droits de l’homme stipule également qu’il ne peut y avoir aucune distinction ou discrimination fondée sur le sexe. Agissant sur ces principes, l’Assemblée générale a demandé à plusieurs reprises un équilibre entre les sexes. Plus récemment, le 4 février 2009, l’Assemblée générale a demandé au Secrétaire général de « revoir et de redoubler d’efforts pour progresser vers la réalisation de l’objectif d’un équilibre entre les sexes 50/50 à tous les niveaux du Secrétariat et dans l’ensemble du système des Nations Unies ».
Source : UN WOMEN / A/RES/64/141

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.