Porteur d’obligations

Les acteurs qui ont une obligation ou une responsabilité particulière de respecter, promouvoir et réaliser les droits de l’homme et de s’abstenir de toute violation des droits de l’homme. Le terme est le plus souvent utilisé pour désigner les acteurs étatiques, mais les acteurs non étatiques peuvent également être considérés comme des responsables. Un exemple évident est celui des forces armées privées ou des groupes rebelles, qui, en vertu du droit international, ont l’obligation négative de s’abstenir de toute violation des droits humains. Selon le contexte, les individus (c’est-à-dire les parents), les organisations locales, les entreprises privées, les donateurs d’aide et les institutions internationales peuvent également être des responsables.
Source : UNTERM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.