Mesure d’autonomisation du genre (GEM)

Développé par le système des Nations Unies en 1995, le Gender Empowerment Measure (GEM) mesure les inégalités entre les chances des hommes et des femmes dans un pays. Il est utilisé dans la formulation et l’application d’indicateurs d’égalité des sexes dans les programmes. Il fournit un mécanisme de suivi des tendances pour la comparaison entre les pays, ainsi que pour un pays au fil du temps. GEM utilise un processus de calcul en trois étapes : 1) Les pourcentages pour les femmes et les hommes sont calculés dans chacun des trois domaines : Domaine 1 – nombre de sièges parlementaires ; Domaine 2A – législateurs, hauts fonctionnaires et gestionnaires ; Zone 2B –postes professionnels et techniques ; Zone 3 – revenus gagnés estimés (à parité de pouvoir d’achat en $ US).2) Pour chaque zone, la paire de pourcentages est combinée en un « pourcentage d’équivalents équitablement distribué (EDEP) », la moyenne des deux composantes, afin de « récompenser l’égalité des sexes et pénaliser les inégalités ». 3) Le GEM est la moyenne non pondérée des trois EDEPS.
Source : CEDAW

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.