Infanticide

Le meurtre de jeunes enfants, dans les semaines qui suivent leur naissance, souvent en les enterrant vivants. L’infanticide était souvent commis par les pères, les grands-pères ou un membre de la famille qui a le pouvoir. À l’époque préislamique, c’était courant, mais l’Islam l’interdit.
Source : UNFPA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.