Indice d’inégalité de genre (GII)

Présente une mesure composite de l’inégalité entre les sexes en utilisant trois dimensions : la santé reproductive, l’autonomisation et le marché du travail. Les indicateurs de santé reproductive sont le taux de mortalité maternelle et le taux de natalité chez les adolescentes. Les indicateurs d’autonomisation sont la part des sièges parlementaires détenus par des femmes et la part de la population ayant au moins une partie de l’enseignement secondaire par sexe. L’indicateur du marché du travail est la participation à la population active selon le sexe. Une valeur GII faible indique une faible inégalité entre les femmes et les hommes, et vice-versa.
Source : UNDP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.