Dot

L’antonyme de mahr (prix de la fiancée) : Ensemble fixe et transportable, argent ou avantage, que la femme donne à son mari sur ses fonds propres ou de sa famille. Elle est donnée au mari à des fins d’investissement et non pour son propre usage. Ceci n’est présent que dans le mariage non islamique et ses bénéfices ou revenus vont à la famille, et doivent être rendus aux femmes après la fin du mariage. Ainsi, la femme est considérée comme propriétaire de la dot.
Source : UNFPA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.