Cyberharcèlement

Harcèlement par e-mail, SMS (ou en ligne) ou Internet. Le harcèlement criminel implique des incidents répétés, qui peuvent ou non être individuellement des actes anodins, mais combinés minent le sentiment de sécurité de la victime et provoquent de la détresse, de la peur ou de l’alarme. Les actes peuvent inclure : L’envoi d’e-mails, de messages texte (SMS) ou de messages instantanés offensants ou menaçants ; Publier des commentaires offensants sur le répondant sur Internet ; Partage de photos ou de vidéos intimes de la personne interrogée, sur Internet ou par téléphone portable. Pour être considérés comme du cyberharcèlement, ces actes doivent être répétés et être perpétrés par la même personne.
Source : EIGE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.