Analyse sensible au genre

L’analyse sensible au genre est un outil systématique pour examiner les différences sociales et économiques entre les femmes et les hommes. Il examine leurs activités spécifiques, leurs conditions, leurs besoins, l’accès et le contrôle des ressources, ainsi que leur accès aux avantages du développement et à la prise de décision. Il étudie ces liens et d’autres facteurs dans un contexte social, économique, politique et environnemental plus large. L’analyse sensible au genre implique, avant tout, la collecte de données ventilées par sexe (c’est-à-dire des données ventilées par sexe) et d’informations sensibles au genre sur la population concernée. L’analyse sensible au genre est la première étape de la planification sensible au genre pour promouvoir l’égalité des sexes. L’analyse sensible au genre ne se limite pas à identifier les différences. Plus important encore, il reconnaît la politique des relations entre les sexes et les ajustements nécessaires à entreprendre par les institutions pour atteindre l’égalité des sexes. Il examine les inégalités entre les femmes et les hommes, se demande pourquoi elles existent et suggère comment l’écart peut être réduit. L’analyse sensible au genre dans le contexte de l’OIT implique l’examen de cinq variables clés : (a) la division du travail entre les femmes et les hommes ; b) Les besoins différents des femmes et des hommes; c) La division sexospécifique de l’accès et du contrôle des ressources et des avantages; (d) Opportunités et contraintes de l’environnement social et économique ; e) La capacité des mandants de l’OIT et d’autres organisations partenaires à promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes dans l’emploi.
Source : ILO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.