Abandon

L’abandon est connu dans les sectes chrétiennes, mais pas dans les sectes musulmanes. C’est lorsque chaque époux, par une ordonnance rendue par le tribunal religieux, vit indépendamment l’un de l’autre pendant son alimentation, son sommeil, en raison de conflits majeurs tels que les combats quotidiens, l’impossibilité de vivre avec l’autre, l’adultère, ou la présence d’un risque ou un danger pour un membre du couple. L’abandon peut être permanent ou temporaire et ne serait pas en vigueur lorsque la raison derrière le cesser d’exister.
Source : UNFPA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.