Indicateurs genre

Indicateurs genre

mardi 4 octobre 2022

Santé / Santé Infantile

Santé infantile

La mortalité infantile est l’un des indicateurs du développement social et sanitaire le plus utilisé.  La problématique du genre explique la surmortalité féminine aux jeunes âges. En effet, bien qu’il naissent plus de garçons que de filles, celles-ci résistent mieux biologiquement et seule une différence de comportement à l’égard des enfants en fonction de leur sexe peut expliquer des taux de mortalié aux jeunes âge plus élevés parmi les filles.

Lire plus

Depuis 2004, la surmortalité masculine au cours de la première année de vie qui sévit au Maroc, comme attendu, est en diminution ce qui pousse à des investigations pour en connaitre les raisons. En 2018, moins d'un point pour mille sépare les taux de mortalité infantile des naissances filles et celles des garçons alors que cet écart s'élevait à 14points pour mille en 2004.

La surmortalité féminine observée, en 2004, au cours de la première année après la naissance disparait progressivement au fil du temps, mais pas assez: en 2018, les taux de mortalité juvéniles par sexe sont assez proche.

La mortalité infanto-juvénile a sensiblement baissé, plus pour les garçons que pour les filles, au point que le décalage séparant les deux sexes s'est rétricit nettement, indiquant que l'avantage biologique qu'ont les naissances filles se déssipe par des comportements sociaux en leur défaveur.

Définitions

  • Taux de mortalité néonatale : Probabilité  pour qu'une naissance décède dans les 28 jours suivant sa naissance au cours d'une année donnée (ou d'une période) , exprimée pour 1 000 naissances vivantes de cette année-là.

  • Taux de mortalité infantile : Probabilité qu'un enfant né au cours d'une année ou d'une période donnée meure avant son premier anniversaire , exprimée pour 1 000 naissances vivantes.

  • Taux de mortalité juvénile Probabilité, au cours d'une année ou d'une période donnée, qu'un enfant meure entre son premier et cinquième anniversaire, exprimée pour 1 000 naissances vivantes.

  • Taux de mortalité infanto-juvénile (des moins de cinq ans) Probabilité qu'un enfant né au cours d'une année ou d'une période donnée meure avant d'atteindre l'âge de cinq ans.